Analyse organoleptique du vin

En plus des analyses chimiques existantes, nous effectuons une analyse organoleptique. Spéc.Gust 2.0 nous permet de recourir aux faits pour étayer les évaluations organoleptiques. Les éléments subjectifs sont éliminés, et nous conservons les valeurs réelles qui sont mesurées objectivement. Nous identifions non seulement les erreurs éventuelles du vin, mais nous expliquons également comment les éviter. Cela vous permet d'établir avec transparence si le vin analysé avec soin satisfait encore aux critères de sélection préétablis.

SpécificationGustative 2.0

Outre les analyses chimiques existantes, un PTR-MS (Pro Transfer Reaction-Mass Spectrometer) est utilisé pour mesurer les arômes et les parfums du vin. Ce « nez technique » permet d’identifier très précisément tous les composants aromatiques présents dans un vin. La composition réelle des arômes du vin est dévoilée avec exactitude grâce à des calculs algorithmiques et des données statistiques. Les méthodes développées actuellement et l’introduction de Spéc.Gust 2.0 nous permettent d’identifier techniquement à peu près 85 % de tous les arômes et parfums du vin. Bien entendu, nous sommes également conscients qu’un jury de dégustation indépendant, professionnel et entraîné, apporte toujours sa propre valeur ajoutée à la justification technique appliquée du nouveau Spéc.Gust 2.0.

La spécification gustative optimisée 2.0 se compose de 4 parties:

  1. Évaluation humaine (jury de dégustation MERON) basée sur un résultat de 0 à 20.
  2. Analyse sensorielle, étayée par une méthodologie gustative universelle dérivée de la méthode appliquée mondialement     WSET-3 (Wine & Spirit Education Trust).
  3. Contrôle des notes, permettant d’identifier les 9 erreurs récurrentes dans le vin en utilisant l’évaluation humaine (threshold value)
  4. Purchase Quality Control, détermination pré-analytique basée sur des données statistiques afin de savoir si le vin fourni répond aux critères de sélection prédéfinis.

Avec l’introduction de Spéc.Gust 2.0, nous entrons dans une nouvelle ère où les faits par rapport aux évaluations organoleptiques seront encore plus étayés qu’auparavant.

Meron a son propre jury de dégustation professionnel.

Lors des dégustations, vous pouvez goûter vos vins avec notre jury. Malgré les progrès permanents, l’analyse chimique seule ne peut garantir à la fois la qualité et le bon goût de votre vin. Mais la justification factuelle résultant des analyses effectuées par Meron et les connaissances acquises permettent de préciser ce que vous goûtez. Les changements gustatifs sont généralement identifiés plus rapidement par les machines que par l’homme, ce qui signifie que vous pouvez également avoir une longueur d’avance sur le plan stratégique si vous disposez des bonnes informations.

Désormais, le formulaire d’évaluation du vin repose à 85 % sur des faits et à 15 % sur la dégustation. Par ailleurs, les résultats des dégustations sont comparés aux mesures du « nez électronique » des machines. Plus nous avons collecté de données, plus les machines peuvent détecter des arômes ; actuellement, nous pouvons identifier à peu près 380 arômes dans le vin. Les dégustations ne sont pas seulement appréciées par les clients en raison du test de qualité, mais aussi en raison des informations qu’elles leur fournissent pour faire des choix stratégiques.